Mercredi 4 mars 2009 : Saint Paul, Conservatoire Botanique des Mascarins et Page de l'Etang Saint Leu

Publié le par Laëtitia

Nous avons commencé par visiter le petit marché couvert de Saint Paul et ses rues commerçantes.

Puis nous avons pris la direction de Saint Leu et de la route des colimaçons pour aller visiter le conservatoire botanique des Mascarins, installé sur un ancien domaine colonial. A l’entrée du site, il y a une maison de maître créole et ses dépendances. La visite se déroule dans un parc tropical de 7ha à travers des jardins thématiques :

 

  • Collections Réunion : Elle représente ce que devait être la forêt semi-sèche des bas de l’ouest, il y a plus de 400 ans avant l’arrivée de l’homme. Cette collection est celle qui compte le plus d’espèces endémique menacées de disparition. Plus de 50 espèces y sont présentées.
  • Collection Vergers : riche d’un 50aine d’espèces cultivées à La Réunion, ce verger permet de comprendre que tous ces fruitiers ont été introduits sur l’île à diverses périodes.
  • Collection Plantes lontan : Elle retrace, le long d’un parcours chronologique jalonné par les principales plantes introduites, les grandes étapes de l’occupation des terres et de la déforestation. On retrouve aussi l’introduction du café, du tabac, des épices, de la canne à sucre et du géranium.
  • Collection Succulentes : Elle présente la capacité des végétaux à s’adapter à des conditions de vie particulièrement difficiles, telle que la sécheresse, cette collection aide à mieux comprendre la répartition des plantes en fonction des milieux.
  • Collection Palmiers : Outre les palmiers endémiques de l’île, cette collection présente de nombreuses espèces originaires d’autres contrées. Au travers de cette collection, l’accent est mis sur l’utilisation diversifiée que l’homme peut faire d’un même végétal mais aussi les risques d’une telle exploitation.
   

   

 

 



(Voir : Le site du conservatoire Botanique des Mascarins)

 


Des senteurs à n’en plus finir !!!

Après un repas à la cafétéria nous nous sommes rendus sur la plage de l’Étang Saint Leu, une plage de sable noir bouillant. Le lagon, transparent, laissait admirer les coraux, oursins et poissons tropicaux à 2 m de la serviette !

 


  

Publié dans L'ile de la Réunion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article